7 - Nouveauté 2021 : Collégiale Saint-André

Retour

7 - Nouveauté 2021 : Collégiale Saint-André

Rue du Cloître Saint-André
Chartres
7 - Nouveauté 2021 : Collégiale Saint-André

Donnez votre avis

Description

A- | A+

Scénographie : « Faune et Flore : D’herbiers en bestiaires… » – M2.Creative

Naturalisme et fantastique se côtoient dans quatre tableaux mouvants sur la collégiale Saint-André.

Des plantes et des animaux issus d’herbiers et de bestiaires médiévaux s’animent progressivement pour recréer une forêt typiquement eurélienne. Mais cette magie finit subitement par s’emballer et les pages des grimoires s’envolent en un tourbillon pour aller prendre vie sur les ponts et lavoirs de l’Eure.

La collégiale, à la manière d’une mappemonde, rejoint bientôt le mouvement et tourne sur elle-même à toute vitesse. Rivières, fleuves et mers se mêlent alors pour ne plus former qu’un seul cours d’eau le long duquel vous êtes invité à voyager.


L'histoire de la collégiale Saint-André :

A l’époque gallo-romaine, un amphithéâtre se dressait à cet emplacement. Il subsiste quelques pierres dans les murs de l’une des cryptes. Plusieurs églises ont été construites et détruites entre le Xe et le XVIIe siècle. Depuis sa rénovation, la collégiale accueille différentes manifestations.

Datant principalement du 12e siècle, cette collégiale a été convertie en centre d'expositions. Autrefois, son chœur reposait sur une arche enjambant l'Eure, prolongée par une autre arche qui franchissait la rue.

Photos (1)

Retour

Situation

Retour

Donnez votre avis

Retour

J'aimerais recevoir les informations de :

Donnez votre avis

Retour

Réglages

Retour

Réglages

Retour
Me localiser