12 - Lavoir Foulerie

Retour

12 - Lavoir Foulerie

Rue de la Tannerie
Chartres
12 - Lavoir Foulerie

Donnez votre avis

Description

A- | A+

Scénographie : Studio graphique de la Ville de Chartres – Bénédicte Ahssini, Jean-Baptiste Maradeix et Stéphane Lebouché

Ludique et coloré, le Lavoir Foulerie se pare de 1000 couleurs et nous plonge dans l'enfance. Bercé par le fil de l'eau, le spectateur pourra contempler différentes fables animées.


L'histoire du lavoir Foulerie :

La rue de la foulerie tient son nom des métiers du drap qui avaient élu domicile dans cette partie de la ville. Leur matière première ? La laine des moutons beaucerons.


C'est dans ce quartier que résidaient les nombreux artisans du bord de l'eau. Pour comprendre l'importance et le rôle de ces métiers de la rivière, il est primordial de rappeler l'existence de nombreux troupeaux en Beauce, principalement de moutons. En aval de la rivière, il y avait le massacre, ancien abattoir (à proximité de ce massacre s'élevait une des anciennes portes de ville, il y en avait 7, le rempart fut construit en 1185). A la suite du massacre, en allant vers l'amont de la rivière, s'échelonnaient les autres métiers de la laine et du cuir (tanneurs, corroyeurs, mégissiers, …) puis du drap (fouleurs, teinturiers).

Photos (1)

Retour

Situation

Retour

Donnez votre avis

Retour

J'aimerais recevoir les informations de :

Donnez votre avis

Retour

Réglages

Retour

Réglages

Retour
Me localiser